Test du Slendertone Short Bottom

ABS Slendertone Short Bottom
Short Slendertone pour femme ABS

 

Slendertone Short Bottom

Pour avoir de belles fesses fermes et toniques, vous avez essayé toute sorte d’exercices, mais le résultat ne vous a pas plu…

Slendertone, marque spécialisée dans la vente d’appareils de fitness, propose une solution rapide et efficace : « le Short Bottom ».

 

Et nous l’avons testé. Ce nouveau gadget constitue une alternative simple pour raffermir et redessiner l’ensemble des muscles fessiers.

Il suffit de l’ajouter à la routine sportive habituelle pendant au moins 6 semaines pour obtenir de belles gesses bien galbées.

 

Il est livré avec des équipements de qualité testés cliniquement.

Il offre 99 niveaux d’électrostimulation avec 4 différents programmes.

Voici alors notre test de ce produit efficace pour se sculpter de jolis fessiers…

 

 

Présentation du short Slendertone Bottom

Le short Slendertone Bottom a été conçu pour s’adapter aux besoins et objectifs de toutes les femmes désireuses de remodeler leurs fessiers.

Ce dispositif se décline, en effet, en 4 tailles différentes, du 34 au 40.

 

Il propose, en outre, 4 programmes de tonification à pratiquer successivement jusqu’à obtention de l’effet recherché.

Chaque programme correspond à un niveau (débutant, intermédiaire, avancé et expert).

 

À noter qu’il n’est pas nécessaire de modifier le niveau au fil des entraînements.

Le short est doté d’un système intelligent qui s’en charge automatiquement en fonction de l’évolution des muscles fessiers.

 

Pour plus d’efficacité, l’appareil propose plusieurs degrés d’intensité, allant de 0 à 99.

Afin de solliciter les muscles en douceur, l’appareil alterne les phases d’échauffement et de refroidissement.

Quant à l’unité de contrôle, il est rechargeable et portable.

 

Un pack de Slendertone Bottom contient les éléments suivants : une unité de contrôle ; 4 électrodes adhésives ; une télécommande spécifique ; un short ; un chargeur ; 3 piles de 1,5 V ; une trousse de transport ; un manuel ou un guide pour une utilisation simple et rapide.

 

Slenderton ABS Bottom
Short Bottom ABS

 

 

Quelle efficacité ?

Le short proposé par Slendertone Bottom se révèle particulièrement efficace pour regalber des fesses affaissées et légèrement aplaties.

Son utilisation est aussi efficace pour tonifier leur corps.

 

Dans tous les cas, les électrodes agissent directement au niveau des muscles fessiers et ceux de la cuisse et garantissent un résultat positif sans avoir à fournir beaucoup d’effort.

Dans le dessein d’amplifier les résultats, l’idéal est de combiner le short avec des squats.

 

Et pour encore plus d’efficacité, les exercices sont complétés par une alimentation saine et équilibrée.

Il faut alors éviter les nourritures trop grasses, trop salées ou trop sucrées.

 

Concernant les électrodes, celles-ci recouvrent parfaitement les zones à stimuler.

A fin que le short soit bien efficace, il est conseillé de les changer régulièrement.

 

Au bout de 40 à 50 utilisations, elles risquent de perdre leur conductibilité et provoquer des sensations désagréables.

En attendant de changer les électrodes, il est possible d’utiliser un gel conducteur.

Dans tous les cas, elles soient bien positionnées et toujours bien adhérentes, pour plus d’efficacité.

 

 

Comment utiliser ?

Dans un premier temps, il faut charger l’unité centrale de l’appareil sur une prise électrique avant de poser les 4 électrodes sur le short.

Ensuite, le programme débutant qui équivaut à 15 minutes à faible intensité peut être déclenché.

 

Après ces 15 minutes, on peut utiliser la télécommande pour augmenter légèrement la puissance de la stimulation.

À ce moment, il est possible et normal de ressentir un picotement.

C’est un signe que les muscles commencent alors à s’échauffer.

 

Après seulement 2 séances, on peut très bien passer du programme débutant au niveau suivant.

Au bout d’une semaine, on peut déjà adopter le programme avancé.

Il important de préciser que le short Slendertone Bottom est contre-indiqué chez les personnes utilisant un pacemaker et chez les femmes enceintes.

 

Après utilisation, il suffit de retirer l’unité centrale pour procéder à un lavage à la main de ce short Slendertone.

On aura bien évidemment pris soin de retirer les électrodes qui risquent de s’abîmer au contact de l’eau. Ensuite, on peut le ranger dans un endroit sec avant l’utilisation suivante.

 

 

Les 4 programmes proposés par Slendertone Bottom

Avec le short Slendertone Bottom, on peut suivre sa progression en temps réel.

En faisant preuve d’assiduité, on peut passer au niveau suivant au bout de quelques séances seulement.

 

Le premier programme, en l’occurrence le niveau débutant, comprend 2 séances de 15 min avec une intensité faible.

Vient ensuite le niveau intermédiaire qui consiste à réaliser 3 séances de 20 min avec une intensité modérée.

 

Toujours à une intensité modérée, le programme avancé comporte, quant à lui, 5 séances de 25 min.

Le dernier programme, qui correspond au niveau expert, comprend des séances à volonté d’une durée de 30 min avec une intensité forte.

 

Short pour femme Slendertone
Slendertone Short Bottom

 

 

Avantages et inconvénients du short

  • Avantages :

Garanti 2 ans et facile à utiliser, le short Slendertone Bottom combine 4 différents exercices classiques dans un seul dispositif.

En effet, les deux paires d’électrodes agissent en même temps sur les différents muscles des fesses (le haut de la fesse et le bas de la fesse ou la culotte de cheval).

Les premiers résultats sont visibles au bout de 7 jours seulement, à condition de s’entraîner une fois par jour.

 

A souligner d’ailleurs que 30 minutes avec le short Slendertone Bottom correspondent à 60 exercices classiques pour fessiers.

Les électrodes bénéficient d’une technologie brevetée CSI qui leur permet d’envoyer des impulsions directement vers les nerfs moteurs des muscles pour une action en profondeur.

Côté autonomie, les électrodes sont alimentées par une batterie offrant plus de 4 heures d’autonomie, soit 8 séances de 30 min.

 

À l’issue d’un test technique réalisé auprès de 72 femmes volontaires, 80 % d’entre elles auraient affirmé qu’elles rentrent mieux dans leur jean et 90 % ont constaté que leurs fesses sont mieux dessinées.

Elles ont utilisé l’appareil 4 fois par semaine pendant 6 semaines.

Ce résultat fait l’unanimité auprès des testeurs.

 

  • Quelques inconvénients :

Le short raffermit les fesses certes, mais il n’a pas d’impact sur les cellulites.

Pour y remédier, il faut penser à réaliser un gommage au moins une fois par semaine tout en hydratant quotidiennement la peau.

 

Au terme de la séance, le short a tendance à se coller à la peau à cause de la transpiration.

Après chaque utilisation, un nettoyage en bonne et due forme s’impose.

Les commentaires sont fermés